Utiliser la chaleur des datas centers pour se chauffer, une fausse bonne idée ?

On le sait, les datas centers qui supportent le web et maintenant ce que l’on appelle le Cloud, sont très énergivores ! En effet, la consommation de ces datas centers vient premièrement de la consommation des serveurs qui est presque entièrement dissipée en chaleur qu’il faut évacuer si on veut préserver l’intégrité du matériel.

Apple par exemple qui propose les services gourmands iCloud, l’App Store, le Mac App Store ou l’iTunes store, vient récemment d’annoncer que tous ses data centers étaient alimentés par 100% d’énergie verte ! Cet exploit est notamment possible grâce à l’immense ferme solaire de Maiden que l’on peut voir dans la vidéo suivante :

Bref, revenons-en au sujet initial : une start-up parisienne, Qarnot computing veut proposer d’utiliser la chaleur produite pour chauffer votre logement ! La Libre s’est penchée sur le sujet en interrogeant mon patron, Hervé Jeanmart ;-). Je ne pouvais donc pas passer à côté de l’occasion de faire un petit article sur l’avis qu’il donne (et que je partage évidemment ;-)). « Le concept est pertinent et intéressant », mais comme il le remarque, la production de chaleur est continue sur l’année, que faire donc de la chaleur en été ? « L’alternative est de prévoir un système de refroidissement chez les particuliers. Mais, vu le concept, ce serait trop complexe et coûteux ». La question de la complication de la maintenance est aussi évoquée. Malgré tout, il souligne l’intérêt du concept pour des installations consommatrices d’énergie thermique basse température toute l’année, comme les piscines, les hôpitaux ou encore des serres.

Ils parlent également de la question de la sécurité des données, personnellement je me pose la question également des vitesses de transfert et de communication probablement moins intéressantes chez le particulier que dans des infrastructures professionnelles.

Idée à suivre donc… !

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !