Remise en cause du modèle de stockage de CO2 dans les lacs

Climatologie
Remise en cause du modèle de stockage de CO2 dans les lacshttp://mountainsphoto.ru

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71208.htm

Une étude de l’Université du Québec à Montréal en collaboration avec l’Université de Virginie révèle la présence d’une importante quantité de carbone ancien relâché dans l’atmosphère par les lacs et les rivières du Sud du Québec, Canada. Cette observation remet en cause le modèle habituellement observé de conservation du C02 dans cet environnement.

Des travaux précédents avaient en effet suggéré que la relation entre l’environnement aquatique et terrestre était telle que les bactéries aquatiques consommaient rapidement le carbone récemment accumulé par l’environnement terrestre. Cette nouvelle étude montre qu’il y pourrait y avoir un écart conséquent entre le moment où le C02 est consommé et le moment où il est produit. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont procédé à une datation au carbone du C02 consommé par les bactéries, d’une part, et du C02 relâché dans l’atmosphère, d’autre part. Ils ont ainsi observé qu’une partie du C02 consommé était vieux de 1000 à 3000 ans.

Bien que ces observations n’aient été effectuées qu’au Québec, les chercheurs soulignent que si la plupart des lacs et rivières du grand nord se comportent de cette manière, l’impact de cette ancienne source de carbone pourrait être considérable. Le C02 est un gaz à effet de serre et son accumulation dans l’atmosphère constitue une des sources du changement climatique.

Sources :
http://redirectix.bulletins-electroniques.com/5y4xW

Rédacteurs :
Mathilde Hubert – Chargée de Mission scientifique à Montréal :mathilde.hubert@diplomatie.gouv.fr

Origine :
BE Canada numéro 409 (15/10/2012) – Ambassade de France au Canada / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71208.htm

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !