Frigo: qui peut le + ne pourra plus le –

En 2010 l’Europe voulait l’extermination des frigos de races énergivores et cela passait par une interdiction de vente de modèle ne disposant pas d’au moins du label B.
Aujourd’hui, à partir du 1er juillet, on passe la vitesse supérieure et il est désormais interdit de trouver sur le marché neuf d’un frigo ou d’un congélateur n’étant pas estampillé, au minimum, de la classe A+.
A terme, soit en 2014, c’est un renforcement des conditions d’octroi des classes (plutôt que de créer la classe A++++) vers lequel se tournera l’Europe ; ceci toujours dans l’optique de réduire la facture énergétique.

Mais comme on en discutait déjà dans un article précédent le choix entre une classe énergetique est plus une question philosophicologique que d’économie … enfin pour ceux que ça intéresse j’ai depuis lors fait mon choix ou plutôt c’est la technique qui aillant lâché a orienté mon choix.
Je me suis focalisé sur un modèle A++ … ++ comme +++ cher mais – gourmand !

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !