Quand la presse nationale se ridiculise

Ce la fait déjà un petit moment que je me plains de l’information, ou plutôt la désinformation qui a lieu en Belgique. Nos journalistes sont tout simplement des incapables quand il s’agit de parler d’un des plus grands enjeux du siècle : l’énergie.

J’en veux pour preuve cette vague d’articles, LeSoir en tête qui citent une interview d’un « chimiste nucléaire » (trembleeezzzzzzz) qui nous prédit une catastrophe nucléaire en Belgique.

De quoi bien sûr, terroriser un peu plus la population à propos du nucléaire. Cet homme nous apprend ainsi que les bâtiments des réacteurs sont prévus pour tenir une pression de 5 bars par centimètre carré. Et là je dis WAW, si le journaliste qui a retranscrit ça avait un minimum de souvenirs de sa première ou deuxième rénové, il saurait qu’un bar par centimètre carré est une unité qui n’a aucun sens !!! C’est tout simplement ridicule, il voulait peut-être nous dire 5 bars, ce qui équivaut à 500 000 newton par mètre carré ou 50 N par centimètre carré… Alors, 5 bars de résistance, ça vous semble réaliste pour un mur ??

Non content de cette première ânerie, il réitère en nous expliquant que les bouteilles d’eau gazeuse résistent à 120 bars. On peut pardonner au journaliste son manque de connaissance quant à ce que représente 120 bars (il avait déjà prouver son incompétence sur le sujet peu avant), mais on a tout de même du mal à imaginer qu’il n’a même pas pris la peine de faire une simple recherche Google pour vérifier que les bouteilles d’eau gazeuse tenaient effectivement 120 bars ! Je ne comprend pas pourquoi les plongeurs se cassent la tête avec de lourdes bonbonnes alors qu’il leur suffirait d’embarquer quelques bouteilles d’eau gazeuse préalablement remplies d’oxygène ;-). Bon aller, qui va me trouver cette info de résistance des bouteilles sur le web ??? Il aura peut-être une chance de travailler dans un « grand » journal belge ;-).

Et l’article continue avec d’autres âneries… Je ne sais pas qui du journaliste et de l’interviewé est le plus ridicule, toujours est-il que le plus à blâmer pour moi reste le (les) journaliste(s) qui sont sensés informés les gens avec des informations réelles, pas des aberrations !

Je m’excuse pour le coup de gueule, mais ce genre d’erreur me scandalise, pas vous ? On donne la parole sur des sujets très importants à des gens qui n’y connaissent simplement RIEN ! Ne pourraient-ils pas faire appel à un spécialiste pour vérifier au moins l’exactitude des chiffres/unités avancés ?

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !