Pollution : And the winner is …

L’Organisation Mondiale de la Santé vient de publier un bien triste palmares que celui des dix villes les plus polluées au monde.

A l’analyse ce palmares il apparait que ce ne sont pas les mégapoles mais surtout de petites villes de pays pauvres qui font les frais de cette pollution, la raison en est que ces pays « recyclent » bien souvent nos vieilles voitures et que par faute de moyen les habitants se chauffent avec tout ce qu’ils peuvent.

On peut tirer un parallèle avec le Big Smoke de Londres de 1952 qui aurait fait 100 000 malades et quelques 12 000 décès prématurés dont la cause est la combinaison d’une météo défavorable et l’utilisation par les londoniens d’un charbon de piètre qualité.

En conclusion ce sont les mêmes origines qui ont les mêmes conséquences, à savoir le manque de moyen de la population pour accéder à des énergies si non propres au moins peu polluantes.

Voici donc le classement repris dans le blog du Time :

1. Ahwaz, Iran

2. Ulan Bator, Mongolia

3. Sanadaj, Iran

4. Ludhiana, India

5. Quetta, Pakistan

6. Kermanshah, Iran

7. Peshawar, Pakistan

8. Gaberone, Botswana

9. Yasouj, Iran

10. Kampour, India

Certes la pollution de l’air est une affaire mondiale mais bien souvent si les pays dit riches n’en payent pas les conséquences il y a peu de chance qu’ils interviennent pour la limiter.

Source : Time via Le Monde

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !