Energie : et si on changeait l’angle de vue ?

Le défi auquel nous, terriens, sommes confronté aujourd’hui est le fait et la prise de conscience que nos ressources énergétiques disponibles sont limitées.
Jusque là rien de bien neuf, je vous l’accorde.
Mais si demain nous disposions d’énergie bon marché et non polluante à profusion tous, ou une bonne partie, nos problèmes seraient résolus.
Là encore je me fais l’enfonceur de portes ouvertes …

La technologie actuelle est ses développements les plus récents ne peuvent qu’utiliser ce qu’ils disposent déjà et ne permettront pas de solutionner notre problème : notre insatiable besoin énergétique !
C’est donc tout naturellement que certains se sont mis à appréhender le problème sous un angle différent.
Partons sur des bases, technologies nouvelles et faisons fit du passé … c’est en substance ce que ce sont dits les équipes qui travaillent pour l’Energy Frontier Research Center (EFRC), un secteur du Departement Of Energy (DEO).

Simple à dire, beaucoup plus difficile à réaliser et impossible à faire comprendre !

C’est vers une rupture technologique complète que s’engagent ces chercheurs, leur but est d’en arriver à une nouvelle révolution technologique à l’image de ce que la maîtrise du feu fut pour nos ancêtres.
Oui mais voilà à bien y réfléchir on ne réinvente pas la roue … l’énergie gratuite, non polluante est là à notre portée : le soleil.
En une heure la terre reçoit plus d’énergie que nous n’en consommons en une année … impressionnant, non ?
Malheureusement aujourd’hui nous n’arrivons pas à la maitriser et les énergies fossiles restent encore trop facilement accessibles.
Le but n’est pas de rendre ces dernières inabordables pour nous forcer la main non, le but est d’amener le prix de revient du soleil accessible à tous.
De plus certains se sont lancés dans le stockage de l’énergie solaire, ce qui vous en conviendrez est bien nécessaire ne fut ce que la nuit …

Une fois de plus on se fait l’enfonceur de portes ouvertes … mais à bien y réfléchir la maîtrise du soleil est une perspective des plus réjouissantes.
Malheureusement pour y parvenir il faut que les pouvoirs investissent et s’investissent dans ces recherches, alors oui on serine toujours la même chose à en frôler la sénilité mais peut être qu’un jour l’appel sera entendu.

Si vous voulez voir et avoir une idée des travaux de ces chercheurs je vous recommande de faire un tour sur le site de l’EFRC mais attention les vidéos ne sont accessibles qu’en anglais.

 

Source: DDmagazine

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !