Un petit nuage gris…

On vous avait déjà parlé ici du débat sur la consommation énergétique de la structure derrière ce qu’on appelle le web.

Greenpeace profite de la sortie imminente de l’iPad d’Apple pour faire une petite étude sur le Cloud Computing.

Make IT Green

Le Cloud Computing consiste à utiliser des applications internet, par exemple des sites comme Facebook, les suites bureautique en ligne comme Googledocs, Apple iWork en ligne… Toutes ces applications demandent d’immenses fermes de serveurs pas toujours très vertes pour fonctionner. Il faut je pense tout de même relativiser, si cela tourne sur une ferme de serveurs, ça réduit nos besoins en électricité, la question est de savoir si on utiliserait ce genre de choses en local (applis Facebook etc).

Vous pouvez télécharger le rapport de Greenpeace ici pour vous faire votre propre avis.

Ca vient de chez MacGénération

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !