Masdar : l’oasis du futur

L’Emirat d’Abou Dabi a décidé de s’offrir une cité zéro émission pour en faire une vitrine mondiale des énergies durables. On connaissait l’extravagance de Dubaï, qui repousse toutes les limites de la consommation, Abou Dabi semble vouloir montrer un autre exemple, même si cela se fera également avec des coûts économiques énormes.

L’émirat d’Abou Dabi a donc lancé un appel à projets pour imaginer la ville verte de Masdar.

Masdar

C’est le bureau d’architectes Lava qui nous a pondu ce qu’ils appellent l’Oasis du futur. Cet oasis intégrera beaucoup de technologies vertes bien connues mais présentera également de nouveaux concepts très judicieux tels que les pare soleil géants intelligents qui s’ouvrent la journée pour ombrager le centre névralgique de la ville en emmagasinant la chaleur du soleil et se ferment la nuit en rendant progressivement cette chaleur à la place au coeur de la cité.

Masdar

Masdar

Bien que le coût du projet soit énorme (en même temps ils ont les moyens ;-)), les analystes économiques prédisent que cette cité pourrait se révéler très vite rentable pour l’émirat.

Pour quelques infos plus détaillées, vous pouvez jeter un oeil ici. Cette ville fait certainement rêver, mais combien de temps faudra-t-il pour la voir matérialisée ?

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !