Fini l’urinoir, place à l’urivert

Ok ok, pardonnez moi le jeu de mots à deux balles du titre, je n’ai pas pu résister ;-).

Comme vous l’aurez compris, on va aujourd’hui parler d’urinoir écologique ! En réalité, c’est suite à un article de Gizmodo que je me suis retrouvé à lire cet article sur un type d’urinoir un peu particulier qui revient à la mode pour le moment, l’urinoir sec.

L’article en question présentait le Baja et son système Ecotrap, qui grâce à un liquide appelé Blueseal, plus léger que l’eau et l’urine, biodégradable, capte les mauvaises odeurs.

Voici une illustration du procédé :

Baja - Urinoir

Le fait de fonctionner en environnement sec permettrait également de tuer les bactéries (là c’est pas du tout mon domaine).

Bref, vous l’avez tous compris, le grand intérêt, c’est l’économie d’eau (et accessoirement le fait de ne pas devoir activer la chasse d’eau que tout le monde touche = échange de microbes/bactéries). Mais apparemment, gros désavantage de la technologie, l’urine est assez calcaire et donc les canalisations se boucheraient vite, entraînant de grands coûts de maintenance ! Ce personne ne mentionne non plus, c’est que si on ne rince pas la cuvette, ben elle doit se salir bcp plus vite non ?

Moi je ne suis pas vraiment convaincu, et vous ?

Je suis plus séduit par ce second concept, découvert sur le blog de Patouch, l’homme qui travaille dans l’ombre pour que le blog soit en ligne, un concept alliant évier et urinoir.

Eco Urinal

Le concept est simple et l’idée a déjà été moultes fois évoquées, récupérer l’eau usées de votre lavage de mains pour servir de chasse à l’urinoir. On vous a déjà présenté des concepts de ce type ici mais celui-ci semble beaucoup plus simple dans sa conception que les autres. Pas de réservoir de stockage, pas de chasse à activer, directement l’eau de l’évier qui coule dans l’urinoir.

La question est de savoir quand un de ces concepts deviendra-t-il réalité ?

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !

6 Commentaires

  • PIPI le 3 septembre 2010

    L’idée est bonne mais le niveau d’hygiène de la cuvette, c’est vrai que c’est pas top…
    Rien ne vaut un pipi vert sur le gazon ou une cabane au fond du jardin…
    LOL!

  • DD le 4 septembre 2010

    Pourquoi ne pas uriner directement dans du liquide blueseal ou en faire circuler en circuit fermé pour le rinçage?
    Sinon pour le calcaire, il faut prévoir un nettoyage automatique au vinaigre chaud ou il faut qu’une partie de l’évacuation soit prévue pour éviter la formation de calcaire.
    Pour un certain nombre d’urinoir, l’économie d’eau peut être un bénéfice

  • JDD le 5 septembre 2010

    Pour info:
    Un sanibroyeur consomme 2 a 3 fois moins d’eau que des wc traditionnels.

  • Gizmo le 5 septembre 2010

    Mais y a rien à broyer dans un urinoir ;-)

  • JDD le 5 septembre 2010

    Broyer du noir du l’urinoir!
    Ok c’est vrai mais en même temps je parle de vc traditionnel
    Les vc ont aussi leurs place dans les toilettes LOL!
    urinoir: 6 à 10 litres d’eau.
    Petit historique pour parler VC classique:
    Avant 1980 utilisent plus de 20 litres d’eau par chasse d’eau.
    Les toilettes les plus récentes n’utilisent que 6 litres d’eau par chasse d’eau.

    Je pensais qu’un urinoir consommait moins qu’un VC comme quoi pas toujours!

    Juste pour info:
    une estimation du coût d’une fuite d’eau dans vos WC : Elle se chiffre facilement entre 7 et 14 litres par heures soit 60 à 120m3 par an et a un coût de 3 € du m3 (moyenne française) soit :

    Un coût estimé entre : 180 à 360 € par an

  • Michael le 2 décembre 2010

    Bonjour,

    Il est vrai que le système à cartouche d’huile fonctionne, mais avec un rinçage à sec, et sans une goutte d’eau dans l’évacuation, l’urine ne peut que se transformer en pâte mole, stagner dans les évacuation et boucher l’ensemble.

    Le nouveau concept avec lévier qui rince l’urine c’est pas mal, mais j’ai pu voir sur des stations services que des personnes ne se lavait pas les mains? donc remontée d’odeur… ou bien on retourne au même problème… mélange d’urine et d’eau donc création de cristaux durs dans les évacuations.

    Un autre système que l’on retrouve énormement en France mais aussi en Belgique c’est le système de http://www.espace-ecologie.com. Système à valve, permettant un rinçage une fois par jour à l’eau claire pour dégager les dépots dans les canalisations…

    Je vous laisse visiter le site.

    Michael.

Laisser un commentaire