Un concept de ferme verticale à New York

C’est un concept très original que celui de ferme verticale. En effet, on est bien d’accord qu’on manque souvent d’espace verts en ville ou même d’espace réservés à la culture. Alors pourquoi ne pas construire une ferme étalée sur plusieurs étages ?

C’est l’idée développée par l’architecte belge Vincent Callebaut dans son concept Dragonfly qui tire son nom de sa forme en aile de libellule.

Projet Dragonfly

Plus qu’un immeuble donc, Dragonfly est une immense ferme urbaine de 600 mètre de haut pour 132 étages et 28 champs agricoles. On y retrouvera donc outre les champs de culture, des élevages, des logements (chacun muni d’un potager mural) et des bureaux.

Le projet permettrait de nourrir ces 50 000 habitants de manière autonome et de fournir la nourriture pour 100 000 personnes supplémentaires.

La ferme se veut aussi autosuffisante sur le plan énergétique grâce à des panneaux solaires mais également de l’éolien et de la biomasse.

Projet Dragonfly

L’hiver, les « ailes » vitrées sont étudiées pour accumuler la chaleur solaire entre celles-ci pour réchauffer le bâtiment tandis que l’été, un système de ventilation naturelle et l’évaporation des plantes apporteront un brin de fraîcheur.

Compostage et arrosage à l’aide d’eau de pluie et d’eau recyclée sont aussi au programme.

Alors, qu’en pensez vous ? Délire d’artiste écologique ou vrai potentiel ?

Le projet expliqué sur le site de Vincent Callebaut
Quelques infos prises chez Human Village
Découvert grâce à cet article Gizmag

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !