L’Europe prête à réduire ses émissions par 10 pour 2050 ?

Le sommet climatique de Copenhague approche à grand pas (encore 52 jours à compter d’aujourd’hui) et certains tentent déjà d’envoyer des signes de bonne volonté.

L’Europe fait partie de ceux qui ont envie de faire avancer les choses et propose pour montrer l’exemple, de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’une fourchette de 80 à 95% pour 2050. Bien sûr, elle n’est prête à prendre ce genre d’engagement que si un accord global est trouvé.

Réduire ses émissions de 95% reviendrait donc à diviser par 20 ces dernières. Mais est-ce réellement un grand défi pour l’Europe ? La réponse est bien évidemment oui, par contre, je me pose la question de savoir si ce genre de défi ne serait encore plus grand pour certains pays actuellement en pleine croissance industrielle comme la Chine.

Effectivement, nos émissions/consommations évoluent beaucoup moins que ces pays car toute une partie de notre consommation est importée de ces pays où nous avons délocaliser notre production. Les émissions liées sont donc imputées au pays qui accueille les entreprises délocalisées. La question que je me pose dès lors est de savoir ce qu’on peut exiger de ces pays en terme d’efforts énergétiques/climatiques…

Et vous vous en pensez quoi ?

Les promesses de l’Europe dans un article du Guardian

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !