Le prêt vert sera une réalité à partir de demain

Alors qu’est-ce que le prêt vert ? Tout d’abord, il faut savoir que certains critiquaient la région wallone de pousser très fort le photovoltaïque avec le plan Solwatt dont on vous parlera bientôt plus en détails. En effet, c’est très bien de promouvoir l’énergie solaire mais cela n’était pas accessible à tous à cause du gros investissement et d’autres gestes simples tels que l’isolation des anciennes habitations n’étaient pas mis en avant.

La mesure consiste en fait en une bonification de 1.5% sur le taux de prêt pratiqué par les banques pour un prêt compris entre 1250 et 15 000 €. C’est une mesure temporaire qui commence demain, le 31 juillet 2009 et se terminera (si elle n’est pas prolongée) le 31 décembre 2011.

Les dépenses concernées par ce prêt vert sont principalement :

– Remplacement des anciennes chaudières
– Installation d’un système de chauffage solaire de l’eau sanitaire
– Installation de panneaux photovoltaïques (vous n’aurez plus d’excuse 😉 )
– Installation de double vitrage
– Isolation du toit, des murs et des sols
– Installation de vannes thermostatiques ou d’un thermostat d’ambiance à horloge
– Audit énergétique de l’habitation

De plus, les démarches sont simplifiées car le prêt vert est directement appliqué par les banques elles-mêmes. Cette mesure semble excellente sur papier, reste à voir dans la réalité sa mise en application, 1.5% suffiront-ils ? Où est passée l’idée du taux 0% ?

L’article sur La Libre

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !