La France réfléchit aux péages urbains

Ils avaient déjà les péages autoroutiers, maintenant ils veulent les péages urbains, mais où s’arrêteront-ils ? Trêve de plaisanteries, l’idée des péages urbains, déjà mise en place dans certaines grandes villes comme Londres ou Stockholm, refait surface en France, mais l’idée n’est pas tout à fait la même que pour les autoroutes. Bien sûr, comme pour ces dernières, l’argent récolté servira en partie à l’entretien des voiries, mais ici, l’idée est plus de pouvoir décongestionner les grandes villes engorgées de trafic et de diminuer la pollution à l’intérieur de celles-ci.

L’argent récolté pourrait également servir à l’amélioration des transports en commun. L’idée serait d’appliquer ce système de payement à toutes les villes (qui le désirent évidemment) de plus de 300 000 habitants. Paris serait donc une énième capitale européenne à appliquer ce principe.

Les premières études dans les villes à péage urbain révèle une diminution d’environ 15% du trafic routier, mais on a pas encore le recul nécessaire pour analyser l’impact à long terme. Personnellement, je trouve l’initiative excellente, pour peu qu’elle soit accompagnée des aménagements nécessaires. J’ai en tête un récent voyage à Amsterdam, qui propose sur l’extérieur de la ville des parking P+R (pour Park & Ride), vous déposez votre voiture pour presque rien et le ticket de train+métro pour rejoindre le centre ville est compris dans le prix !

C’était dans La Libre.

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !