Doit-on recycler ou incinérer nos déchets ?

C’est la Fedis qui a mis en lumière un conflit entre deux politiques appliquées en Belgique, à savoir l’incinération des déchets ou le recyclage de ces derniers.

En effet, les industries trient aujourd’hui les déchets et les évacuent suivant la filière qui les arrange le plus économiquement. Si par avant, on voyait le recyclage prendre le dessus, il a vu arrivé un concurrent qu’on pensait moins intéressant, j’ai nommé l’incinération. Grâce à la politique des certificats verts, la valorisation énergétique des déchets dans un incinérateur avec récupération d’énergie est devenue une option de plus en plus intéressante. Ils citent en exemple les palettes de bois qui étaient auparavant réutilisées pour fabriquer des panneaux en aggloméré et qui se retrouve aujourd’hui de plus en plus souvent incinérées.

Voilà ce qu’on pouvait lire dans l’article paru sur LaLibre.

Mais pour une fois, j’ai envie d’aller un peu plus loin et de vous donner mon avis car on peut avoir du mal à choisir entre ces deux manières de valoriser nos déchets.

Et bien pour moi, le choix est tout trouver, il faut au maximum favoriser le recyclage (pour peu que celui-ci soit facilement réalisable, entendons-nous bien) car les incinérateurs à récupération d’énergie brûlent toutes sortes de déchets. On se retrouve donc avec des bons combustibles comme les plastiques (dérivés du pétrole) mais aussi avec des matériaux qui sont de très mauvais combustibles dont on veut être sûr de se débarrasser. que fait-on pour être sûr que la combustion sera complète ? On injecte plus d’oxygène dans la chambre de combustion, donc plus d’air et donc les rendements sont beaucoup moins bon que dans une chaudière classique. Ce qui fait que si on a des palettes de bois à notre disposition, l’incinérateur sera une solution moins performante. Vous me suivez ?

Et vous, quel est votre avis sur la question ?

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !