Comment ne pas surexposer les enfants aux craintes écologiques ?

On est aujourd’hui tous conscients des défis planétaires à relever, la lutte contre changement climatique, la préservation de la planète ou encore les alternatives à trouves contre l’épuisement des ressources fossiles. Si on ne mesure pas encore tous la gravité de la situation, les enfants savent encore moins que nous juger celle-ci. Il ne faut pas les laisser dans l’ignorance car ce sont eux les futurs gardiens de la planète, mais il ne faut pas non plus les accabler en leur présentant un avenir trop sombre.

On peut trouver sur ce site, les conseils d’un Educateur Environnemental (également prof de sciences) sur ce qu’il faut faire et ne pas faire avec les enfants.

Il conseille entre autres :

– De leur parler de la globalité des faits, par exemple, leur expliquer que nous sommes insignifiants à l’échelle de la terre et que nous devons la respecter car la Terre était là bien avant nous et nous survivra probablement bien longtemps après.
– De ne jamais les accabler de problèmes auxquels ils ne peuvent rien, comme l’extinction des espèces par exemple. Les espèces s’éteignent depuis des millénaires, que ce soit avec ou sans l’aide de l’homme, s’inquiéter de cela n’est pas de leur ressort.
– De les faire participer à ce qu’ils savent faire, des gestes simples, éteindre les lampes lorsqu’elles sont inutiles, recycler.
– De ne pas leur présenter le problème négativement, leur parler plutôt de l’espoir d’un changement.

Le sujet est tout de même délicat, comment leur parler de la situation qui nous effraye tous, sans les effrayer eux, il ne faut surtout pas leur gâcher leur enfance pour des problèmes auxquels ils sont étrangers.

Et vous, vous avez des conseils pour la communication aux enfants ? Sont-ils bien et assez informés ?

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !