CO2, nouvelle vache à lait de nos gouvernements?

Si vous avez suivi l’actualité ce W-E vous n’aurez sans doute pas manqué cette nouvelle idée émise par le gouvernement néerlandais et reprise en chœur par notre Schouppe national, qui vise à introduire une taxe sur les véhicules en fonction du km parcouru.

Derrière cette idée on vient bien entendu vous présenter l’argument écologique qui doit immanquablement titiller positivement votre conscience, d’autant que cette taxe est sensée remplacer toutes les autres y compris la TVA sur l’achat d’un véhicule.

Pour ce point je suis sans conteste très emballé cela permettra de rajeunir considérablement le parc automobile et partant de là réduire la pollution engendrée.

Néanmoins je suis à nouveau consterné de voir qu’on ne vise la diminution du CO2 qu’à travers une série de mesure coercitive alors que par ailleurs rien n’est fait pour favoriser les autres déplacements, que du contraire.

Ajoutons-y que cette nouvelle taxe sera plus difficilement supportable pour les petits revenus que pour les gros, comme vous le verrez à la fin de l’article.

Et pendant ce temps on continue à ignorer les investissements dans les transports publics, jetez donc un oeil sur ce Nessi bruxellois qu’est le RER.

On en parle chaque année ou presque mais finalement le verra-t-on un jour ?
Et si oui avec quelle efficacité ?

Car attention alors qu’en France le RER fonctionne très bien en Belgique on risque d’avoir avec un gros machin totalement inutile ou presque.

Pourquoi ? Tout simplement parce que 4 différents niveaux de pouvoir se disputent le bébé … De Lijn, la STIB, les TEC et la SNCB.

Passons à autre chose… Alors qu’il y a une vingtaine d’année il était encore possible pour les citadins de faire leurs achats au centre ville voilà qu’aujourd’hui dans pratiquement toutes les villes on vous érige des complexes commerciaux impossibles à atteindre sans voiture, même constat avec l’artisanat et la petite industrie, tout est décentralisé.

Et ne parlons pas des bureaux de poste, circulez y a plus rien à voir.

Alors la taxation au km bonne idée ?

Aujourd’hui l’état néerlandais propose 3cts/km ce qui représente pour un véhicule de 15000€ hors TVA une distance de 105 000 km avant de commencer à payer plus que ce que représentait la TVA ; ajoutons y 5000 à 6000 km pour compenser la taxe de circulation (basé rapidement sur 180€).

Mais demain, c’est à dire en 2018 puisque c’est déjà planifié, le montant passera à 6.7 cts/km ce qui voit ainsi cette distance se réduire à 47 000 km.

Permettez moi de continuer à m’amuser avec les chiffres, juste une seconde pour vous montrer comment on est couillon.

Si vous achetez une voiture genre 50 000€ hors TVA soit vous payez à l’heure actuelle 10 500€ de TVA (21%) soit demain vous pourrez rouler pendant 350 000 km avant d’avoir payé cette TVA !

Et c’est bien connu que les voitures à 50 000€ consomment beaucoup moins que celle à 10 000€, non ?

En conclusion faire payer au km pourquoi pas mais offrons aussi une véritable alternative et surtout il faut que cette nouvelle taxe soit équitable pour tous.

Be Sociable, Share!

Parle de ce post à tes amis !